Je suis absente du blog ces derniers temps car bien trop occupée à construire un poulailler ! Hé oui, mon frère et ma belle-soeur m'ont vendu du rêve avec leurs poules et leurs oeufs frais ! Ils ont bien fait, car ça y est l'aventure a bel et bien démarré pour nous !

Je vais donc, dans cet article vous présenter notre poulailler ! Construit à la sueur de nos fronts, récolte de palettes, démontage de palettes, perceuse, visseuse, scie. Ca a été un boulot monstrueux, je l'avoue, mais nous sommes très fiers !

Les filles sont heureuses de s'occuper des cocottes qui se familiarisent peu à peu à leur nouvel environnement !

Commençons par le commencement :

La récolte des palettes. Nous habitons pas loin d'une zone commerciale, plusieurs soirs, j'ai fait le tour des magasins : Botanic, Saint Maclou, Bureau vallée pour récolter les meilleures palettes.

Il a fallu ensuite récupérer les planches, sans les abîmer si possible, et ça, c'est la merde ! Le pied de biche et le marteau ont bien faillit traverser le jardin avec perte et fracas à plusieurs reprises! Mais nous avons tenu bon et nous avons pu récupérer les planches nécessaires!

Le poulailler
Le poulailler

Des plans de poulaillers sont disponibles un peu partout sur le net. Nous avons donc regardé différents modèles, dont nous nous sommes inspirés pour créer le notre.

Il est très grand, peut être trop, mais j'avais cru lire qu'il fallait 1m² par poule. Souhaitant en avoir 3/4 nous avons fait un poulailler de 1,5m x1,5m. Nous avons décidé de le construire sur pilotis afin d'éviter au maximum l'humidité, faciliter le nettoyage (à hauteur, c'est toujours plus facile !)

Voici donc la structure de base 1m50 au plus bas (arrière du poulailler) et 1m80 au plus haut (devant du poulailler)

La structure était plutôt frêle au départ mais nous l'avons renforcée au fur et à mesure de la construction !

Le poulailler

Le pondoir a été réalisé par monsieur, qui a mis tout son amour dedans ! D'ailleurs ses efforts sont récompensés puisque les poules dorment dedans ! (faute de pondre pour le moment, un temps d'acclimatation étant nécessaire)

Le poulailler
Le poulailler
Le poulailler

Côté plancher, nous avons utilisé d'anciennes plinthes, récupérée lors des travaux de notre maison.

Le poulailler

Je me suis occupée des accessoires : Tout d'abord la rampe d'accès au poulailler, simple et rapide à faire, il m'a fallu jointer 3 planches et ajouter des tasseaux pour éviter que les cocottes ne glissent en montant ou en descendant !

 

Le poulailler
Le poulailler

La mangeoire : 

Etant pressée par le temps avec les poules qui arrivaient le jour même, et par soucis d'économie évidemment, j'ai créé cette mangeoire qui sera à customiser (distributeur, anti gaspi et anti nuisible).

N'ayant que 4 poules, finalement elles n'en mettent pas partout ! En même temps, j'ai l'impression qu'elles sont bien trop occupées à manger les mauvaises herbes et gratter le tas de fumier que je leur ai laissé à disposition ! (et dire que j'étais prête à leur enlever avant d'arriver pensant que ce n'était pas "sain") :)

Le poulailler

Nous avons réfléchis concernant les ouvertures du poulailler, il fallait qu'elles soient pratiques pour les poules, mais aussi pour nous : faciliter le nettoyage, l'aération et la récupération des oeufs !

Nous avons donc opté pour 2 grands volets à l'arrière, une porte de sortie pour les poules à l'avant et deux volets côté pondoirs.

Le poulailler

Concernant la toiture, nous avons opté pour des tôles bitumées, économique facile et rapide à mettre en oeuvre.

Une fois les différentes ouvertures prévues et définies, nous avons pu petit à petit fermer le poulailler à l'aide de planches diverses et variées.

Le poulailler
Le poulailler
Le poulailler
Le poulailler

Concernant la porte d'accès des poules au poulailler, nous avons mis en place une fermeture par glissement

Le poulailler

Voici donc les habitantes, je vous ferai un article détaillé avec des photos de chacune et leur caractère :)

Le poulailler
Le poulailler
Le poulailler

Burton et les poules, une grande histoire (pas d'amour), mais je vais y travailler !

En grande conversation avec Dondon

En grande conversation avec Dondon

Mince, vous êtes déjà couchées les filles?

Mince, vous êtes déjà couchées les filles?

Retour à l'accueil